05/11/2007

Le chat du pauvre, source de richesse

pix6Dans les légendes, le chat, compagnon du pauvre, apporte la richesse. C´est le célébre conte du Chat Botté, inspiré de très anciennes traditions orales, la legende de la fondation de Venise ou l´histoire de Richard Whittington.

A la fin du XIIe siècle , les habitants d´Aquilée, poursuivis par les hordes d´Attila, se refugièrent dans une ile qui allait devenir Venise. Avant de partir, un homme riche proposa à un pauvre de s´associer avec lui. Le malheureux, pour tout capital, ne possédait que deux chats. Il les céda donc à son partenaire. Quand ce dernier débarqua sur la terre vénitienne, où les chats étaient inconnus et où les rats pullulaient, il vendit ses bêtes fort cher. Ce fut le début de sa fortune et de la fondation de Venise.

A la fin du XIVe siècle, l´Anglais Richard Whittington se rendit aux Indes avec un chat pour tout bagage. Son navire fit naufrage, et il échoua avec son chat sur des rivages où pullulaient les rats. Le chat leur fit une guerre sans merci, et le souverain du pays récompensa son maître en le nommant conseiller. Lorsque Whittington voulut regagner l´Angleterre, le roi ne consentit à le laisser partir qu´en échange du chat, qu´il paya d´ailleurs une fortune. Devenu riche, Whittington, surnommé "Mylord Cat" ou "Lord Pussy", devint célèbre et fut nommé lord-maire de Londres.

                                                       Extrait du guide vert des chats,

04:17 Écrit par Nounou chats dans Les chats dans l´histoire | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

j'ai déjà entendu cette histoire,très joile d'ailleurs.
On le savait que nos minous étaient des trésors

Écrit par : vanillettechat | 05/11/2007

Les commentaires sont fermés.